- Havre Saint-Pierre, Québec -

Distillerie Puyjalon 

Goûtez la nordicité du Québec !

region_large_cote-nord-1024x532.jpg

La Distillerie Puyjalon produit des spiritueux de qualité empreints de nordicité.

L'histoire débute en 2018, 4 amis décident de s’allier pour créer la Distillerie Puyjalon. Ils s’installent à Havre-Saint-Pierre, ce qui fait de cette entreprise la distillerie la plus nordique du Québec.

C’est en 2019 que sort le premier Gin : le Betchwan (qui veut dire « détroit où le courant est fort dans les deux directions »). Nom inspiré d’un village abandonné en 1890, la où le Comte Henry Puyjalon est mort.

92783387_903420986752959_8632791433536864256_o.jpg

Notre histoire avec Mario

C'est Géraldine qui a développé la relation avec Mario. En pleine pandémie, Mario souhaitait positionner sa marque et consolider ses acquis avec la SAQ. Géraldine lui a parlé de nous, de notre expertise en communication et nous avons convenu de représenter ses produits en SAQ en plus de développer le positionnement de la distillerie. C'est ensemble que nous avons réfléchi à la portée du terme ''nordicité'' pour la distillerie et c'est sous cet axe que nous cherchons à faire rayonner tous les produits de Puyjalon depuis !

Découvrez leurs produits :

Petite anecdote à partager entre amis

  1. Le gin a été inventé vers 1650 par un médecin hollandais (Franciscus Sylvius) qui pensait avoir découvert un nouveau remède.

  2. Les gins québécois rivalisent de plus en plus avec les marques internationalement connues (par exemple le Gin BeOrigin).

  3. Le secret d’un bon gin tonic ne réside pas seulement dans la qualité du gin, mais dépend aussi de la taille des glaçons et de la qualité du tonique.

Une bonne colle pour vous 

 

Qui est la première femme distillatrice au Québec ?

1) Isabelle Rochette – Distillerie Cirka de Montréal

2) Caroline Doyle – Distillerie Puyjalon à Havre-Saint-Pierre

3) Hélène Dumont – Distillerie Fils du Roy de Saint-Arsène

4) Amélie-Kim Boulianne - Distillerie la Société Secrète en Gaspésie

Réponse : Hélène Dumont de la Distillerie Fils du Roy